{Texte} El Chaparral #5

Torrevieja – Jour 5 Il est une maison-couloir, construite dans l’espace offert par la ruelle qui jadis, courrait entre deux maisons de la Villa Laguna. Deux portes d’entrée donnant sur deux terrasses, de quoi toujours trouver d’un côté ou de l’autre, le soleil ou l’ombre. Une chambre sur chaque pignon, deux fenêtres pour un mince courant d’air en travers de l’étage. Le rez-de-chaussée couloir. Buanderie, … Continuer de lire {Texte} El Chaparral #5

{Texte} El Chaparral #3

Jour 3 – Torrevieja La ruelle est en pente très douce, les marches par paires en cascades, bordées de maisonnettes blanches et de parterres de plantes, hibiscus, lauriers roses, succulentes, petits palmiers, figuiers de barbarie. Le carrelage est rose, joli. Le motif étoilé comme une rose des vents peut-être. Chaque propriétaire entretient le carré végétal devant sa courette et les uns arrosent chez les absents, … Continuer de lire {Texte} El Chaparral #3

{Texte} El Chaparral #1

Torrevieja – Jour 1 Fond sonore. Grillons insatiables. Souffle imperceptible dans les bougainvilliers. Chaleur. Bruits de couverts, d’assiettes. Phrasés rapides comme agressifs.  Une femme. Réponses mâchouillées, déversées.  Un homme. Manolo. Idioma. Accents toniques. Les mots intenses, élevés, emballés, fougueux. Hauteur. Espagne, El Chaparral. Odeurs de friture. Je suis ici. 16h20. Torrevieja – Jour 2 Calamars par morceaux dans le grand poêlon. Gambas charnues, larges moules, … Continuer de lire {Texte} El Chaparral #1

{Texte} Pleine conscience

« On y voit rien là-dedans ! » Il avait pensé à voix haute tandis qu’une vague d’air brûlant mordait soudainement sa peau. La sensation était d’abord désagréable. Que fallait-il faire ? Rebrousser chemin, renoncer face à l’environnement hostile ? Ou au contraire, être courageux, aller au-delà de ses limites, s’en tenir à ses objectifs coûte que coûte, être un homme, un vrai, un qui en dans le maillot de … Continuer de lire {Texte} Pleine conscience