{Texte} La Cabane #8

Levée 9h30. Trop tôt pour un samedi. Pas passé de vendredi soir seule depuis six mois. La maison vide sans enfant. Les Lego épars sur la table du salon, abandonnés en pleine histoire de princesse et de dragons. Manque un truc. Des petits pieds qui rechignent à monter se coucher, des petits doigts serrés sur ma nuque, des « t’es belle maman ». Une soupe dans le … Continuer de lire {Texte} La Cabane #8

{Texte} Espoir

Je ne saurais voir les ours faméliques, le sans-abri sur le bord du trottoir place de la République de l’Équateur, son menton au plus près de la grille de métro, station Courcelles. Je ne saurais voir l’enfant de huit ans torturé, tué par sa mère, son beau-père. Je ne saurais voir Venise, le spectacle d’un noyé. Je ne saurais voir Trump, les compagnies pétrolières, les décrets, les … Continuer de lire {Texte} Espoir

{Texte} Itinérance Paris #1

Tuileries, Louvre, Rivoli. Traîner mes groles sous les hautes façades haussmanniennes baignées de soleil, sur le bitume, sur les pavés, Place des Ternes, marcher tellement marcher, laisser le métro au métro, comme le passé au passé. Les Halles, Notre-Dame, la Grande Mosquée, avancer. Thé à la menthe et loukoum, un autre été remplacera l’été. Paris, tu m’as prise par surprise et j’ai le cœur, le … Continuer de lire {Texte} Itinérance Paris #1

{Texte} Paris 14 Novembre

« Je viens de réussir à monter dans un train. J’arrive à 18h30 si tout va bien. » Fuir, partir, comme s’échapper. Quitter la ville, retrouver ses murs familiers, son lit, sa couette, s’y cacher, comme s’emmurer pour ignorer, oublier l’indicible horreur, occulter. Il avait dit : « Je n’aime pas qu’on s’inquiète pour moi, j’ai plus de chance de mourir dans un accident de voiture ou d’un … Continuer de lire {Texte} Paris 14 Novembre