{Texte} Chroniques de confinement #2

Jeudi 2 avril Un dîner sur une belle nappe blanche, petit pain rond et doré, beurre d’algues, beau verre à pied, liquide jaune au tiers, liquoreux, pailleté, miel en bouche. Et le temps se suspend.  Toi ? Une longue balade à la mer, les bas de jeans retroussés, les pieds nus sur l’estran blond, mordant les laisses d’écume abandonnées là par les vagues mourantes ; … Continuer de lire {Texte} Chroniques de confinement #2

{Texte} Chroniques de confinement #1

Samedi 14 mars 2020 Ce matin, les oiseaux chantent pourtant encore.  Est-ce que tout va changer ? Ce matin, j’ai croisé le regard effrayé d’un homme dans son jardin. J’aime pour descendre à la poste, emprunter cet escalier de béton abrupt, encastré dans le flanc du piton de grès qui surplombe la vallée dans laquelle le village est installé. Une main courante en fer offre … Continuer de lire {Texte} Chroniques de confinement #1

{Texte} Les Moussettes

Jour gris de marché. Jour de marché gris. Samedi. De la pluie, de la pluie, de la pluie. Ils ont parlé du jour de dépassement dans la presse. C’était hier. Est-ce parce que notre planète est épuisée, sèche de toutes ressources, qu’elle nous inflige toute cette eau ? Dérèglement lacrymal, tristesse climatique. Dans les allées, le cœur n’est pas à la fête. Les déballeurs ont … Continuer de lire {Texte} Les Moussettes

{Texte} Chamboule-Tout

Elle a déboulé dans l’étroit couloir encombré à cette heure, le teint brouillé, le seuil du regard violet et creux, les cheveux noués dans l’urgence, et j’ai tout de suite reconnu dans son attitude vibrante, un peu de cet effarouchement sauvage et archaïque, celui-là même qui traverse les bêtes, une fraction de seconde  lorsque conscientes d’une proche présence humaine, elles se fixent soudain sur leur … Continuer de lire {Texte} Chamboule-Tout

{Texte} Écrire un poème

Écrire un poème qui peine à émerger, ces matins d’hiver frisquets où la couette douillette et chaude est une tentation trop délicieuse. Écrire un poème qui bougonne les yeux clos, et retarde la sonnerie du réveil de cinq minutes en cinq minutes depuis 6h30. Écrire un poème du pied gauche, un poème qui s’enroule de lainages, superpose les couches; un poème qui se frotte les … Continuer de lire {Texte} Écrire un poème

{Texte} Nous sommes fortes

Dents très blanches. Un mois à les brosser matin, midi et soir. Bain de bouche et fil dentaire ça paye, « vous ne pourrez plus vous en passer » qu’il disait. Reflet dans le miroir. Matin sans. Sans entrain, sans vie. Pourtant le bonheur est là, en face de moi. Moi. « A mon tour de te souhaiter une année lumineuse. Mon petit doigt me dit qu’elle démarre … Continuer de lire {Texte} Nous sommes fortes

{Texte} Contre-Nature

Sur ton départ, la porte s’est refermée et ta petite main bat l’air derrière la vitre de cette voiture noire qui te porte loin, loin de moi, loin de nous. Ma gorge, mon cœur sont verrouillés, serrés, je ravale mes larmes; ne pas pleurer devant toi, surtout pas, car tes douces joues mouillées c’est déjà bien assez; tu pars et j’ai déjà le vide, le … Continuer de lire {Texte} Contre-Nature