{Texte} Trêve de mondanités #3

Il avait un grille-pain, elle n’en avait pas. Il n’avait pas de pain, elle revenait de la boulangerie. Ils se retrouvèrent le temps d’une tartine. Le beurre en revanche, manqua cruellement ce jour-là. *** *** *** *** *** Sa blouse à fleurs garde les stigmates de cette terrible soirée où la fermeture éclair de son manteau d’hiver, avait souhaité les rapprocher… *** *** *** *** … Continuer de lire {Texte} Trêve de mondanités #3

{Texte} 35

14 la nuit, la respirer, entendre le chant des insectes troublé par les explosions au loin; voir derrière les ramures obscures du grand arbre, accoudée sur le rebord du monde, voir scintiller la lumière chaude et l’espoir, avoir dedans le ventre la foi, reprendre une gorgée de promesses dans le même temps que. Dans le même temps que toi. 15 le sourire, là, enfin. Saint-Laurent, … Continuer de lire {Texte} 35

[Texte] La Cabane #5

Il a écrit , « désormais, le chant du coucou est perturbé… » et rien d’autre. Nulle explication. Un message. Pour ? Rompre le silence ? « Tu cherches toujours à comprendre tout » lui dirait-il. Alors elle aurait ce sourire un peu étrange, énigmatique, ce sourire, qu’elle fait comme ça, les yeux dans le vague, sans dire mot, ce sourire qu’il aime, même s’il ne le comprend pas. … Continuer de lire [Texte] La Cabane #5

{Texte} La Dinde

Elle avait la mine chiffonnée des matins câlins, les cheveux brouillon, carré court, chevelure blonde bouclée, rabattue négligemment sur la gauche, juste les phalanges des doigts passées rapidement dans la masse à la place du peigne, avec un peu d’eau peut-être. Une étrange lumière émanait d’elle ce jour-là, à la fois mystique et captivante, celle de l’amour sans aucun doute. Elle arborait cette robe bleue-marine … Continuer de lire {Texte} La Dinde

{Texte} Les jardins

Dans ton jardin inachevé, j’ai le mal de mes hortensias pommés, de leurs pétales bleus, roses et mauves. J’ai le mal de mes rosiers grimpants octogénaires, des pommiers qui ne donnent qu’un an sur deux si on les taille correctement; des jaunes jonquilles précoces, des tulipes fragiles, de leur longs pistils nus au premier coup de vent. J’ai le mal de l’épais bosquet de lavande, … Continuer de lire {Texte} Les jardins