[Texte] La Cabane #5

Il a écrit , « désormais, le chant du coucou est perturbé… » et rien d’autre. Nulle explication. Un message. Pour ? Rompre le silence ? « Tu cherches toujours à comprendre tout » lui dirait-il. Alors elle aurait ce sourire un peu étrange, énigmatique, ce sourire, qu’elle fait comme ça, les yeux dans le vague, sans dire mot, ce sourire qu’il aime, même s’il ne le comprend pas. … Continuer de lire [Texte] La Cabane #5

{Texte} La Cabane #3

Ne me demande pas ce que je fais là. Je ne suis pas de ceux qui suivent les routes toutes tracées. Jamais. Tu sais mon goût pour l’improviste. J’ai décroché. Un coup de volant comme ça sans prévenir, une impulsion, je pousse vers le port, me retrouve plantée devant la mer. Voir la mer, répondre à l’appel. A cela je reste fidèle sans avoir « la … Continuer de lire {Texte} La Cabane #3

{Texte} La Cabane #2

La poussière danse dans l’éclat doré qui perce la fenêtre. Le chat demeure droit et calme sur le haut du meuble, le museau sur le voilage clair. Il toise le monde et le quartier, prêt à bondir contre la vitre au moindre passage d’oiseau. Sur la table en bois blond, miettes et paillettes se disputent la part du soleil. La tasse de café posée-là, fume … Continuer de lire {Texte} La Cabane #2

{Texte} La Dinde

Elle avait la mine chiffonnée des matins câlins, les cheveux brouillon, carré court, chevelure blonde bouclée, rabattue négligemment sur la gauche, juste les phalanges des doigts passées rapidement dans la masse à la place du peigne, avec un peu d’eau peut-être. Une étrange lumière émanait d’elle ce jour-là, à la fois mystique et captivante, celle de l’amour sans aucun doute. Elle arborait cette robe bleue-marine … Continuer de lire {Texte} La Dinde

{Texte} Les jardins

Dans ton jardin inachevé, j’ai le mal de mes hortensias pommés, de leurs pétales bleus, roses et mauves. J’ai le mal de mes rosiers grimpants octogénaires, des pommiers qui ne donnent qu’un an sur deux si on les taille correctement; des jaunes jonquilles précoces, des tulipes fragiles, de leur longs pistils nus au premier coup de vent. J’ai le mal de l’épais bosquet de lavande, … Continuer de lire {Texte} Les jardins

{Texte} Espoir

Je ne saurais voir les ours faméliques, le sans-abri sur le bord du trottoir place de la République de l’Équateur, son menton au plus près de la grille de métro, station Courcelles. Je ne saurais voir l’enfant de huit ans torturé, tué par sa mère, son beau-père. Je ne saurais voir Venise, le spectacle d’un noyé. Je ne saurais voir Trump, les compagnies pétrolières, les décrets, les … Continuer de lire {Texte} Espoir

{Texte} La Cabane

Je l’imagine en haut de ce cordon dunaire, de ce bout de littoral manchois brassé par les vents, préservé, reculé de tout, sauvage. Ici, on ne construit pas. Sûrement parce que les sols érodés sont incertains. Et puis la loi littorale est passée par là. Pourtant c’est bien là que je l’imagine. La cabane. La rejoindre, ce serait être Alice ou Harry, connaître le secret … Continuer de lire {Texte} La Cabane

{Texte} Le Mont Saint-Michel

Il dit « je t’ai lu hier et je ne viens pas te dire « tiens bon tu verras », trop facile quand on est loin, à même pas pouvoir mettre la main sur l’épaule… » Il ajoute « on a envie de te dire quelque chose que t’aimerais tu sais, quelque chose qui réussirait à te faire lâcher un sourire de plus, sans effort, toi qui en balances plein … Continuer de lire {Texte} Le Mont Saint-Michel

{Texte} Le Maçon

Je suis maçon. Je monte des murs. Briques ou agglos, truelle et mortier. Des murs, rustiques mais solides, des murs pour cloisonner, protéger. Je les voudrais les plus épais possibles et hauts, très hauts, infranchissables. Les cloisons, c’est mon obsession. Les boîtes aussi. J’ai plusieurs boîtes. Je les choisis d’acier ou de fer pour que rien n’en sorte jamais. Une boîte par tristesse passée. J’y … Continuer de lire {Texte} Le Maçon

{Texte} La Rage de dents

Elle, c’est la dégaine divine, le délice à portée des yeux. Petite robe cintrée sur corps athlétique, ventre plat, hanches parfaitement sculptées, sans le moindre surplus de graisse, rien qui ne déborderait de l’élastique de son tanga de fine dentelle noire. Poitrine galbée dans un corsage sage, peau halée, longs cheveux bruns soyeux et brillants à la Head & Shoulders, vagues méchées comme ces mannequins … Continuer de lire {Texte} La Rage de dents