{Texte} L’Agrafeuse

J’agrafe et je dégrafe. Toute la journée. Pas des soutien gorges non, ne rêvez pas. Juste du papier. J’ai ce drôle d’outil dans mon tiroir de bureau. J’ai jamais su comment on appelait ce machin. Ça ressemble à une mâchoire miniature, on pince l’agrafe avec et CLAC, sans comprendre ce qui lui arrive, l’agrafe se retrouve séparée de la feuille de papier. Tout simple ce … Continuer de lire {Texte} L’Agrafeuse

{Texte} Les jardins

Dans ton jardin inachevé, j’ai le mal de mes hortensias pommés, de leurs pétales bleus, roses et mauves. J’ai le mal de mes rosiers grimpants octogénaires, des pommiers qui ne donnent qu’un an sur deux si on les taille correctement; des jaunes jonquilles précoces, des tulipes fragiles, de leur longs pistils nus au premier coup de vent. J’ai le mal de l’épais bosquet de lavande, … Continuer de lire {Texte} Les jardins

{Texte} Écrire un poème

Écrire un poème qui peine à émerger, ces matins d’hiver frisquets où la couette douillette et chaude est une tentation trop délicieuse. Écrire un poème qui bougonne les yeux clos, et retarde la sonnerie du réveil de cinq minutes en cinq minutes depuis 6h30. Écrire un poème du pied gauche, un poème qui s’enroule de lainages, superpose les couches; un poème qui se frotte les … Continuer de lire {Texte} Écrire un poème

{Texte} Espoir

Je ne saurais voir les ours faméliques, le sans-abri sur le bord du trottoir place de la République de l’Équateur, son menton au plus près de la grille de métro, station Courcelles. Je ne saurais voir l’enfant de huit ans torturé, tué par sa mère, son beau-père. Je ne saurais voir Venise, le spectacle d’un noyé. Je ne saurais voir Trump, les compagnies pétrolières, les décrets, les … Continuer de lire {Texte} Espoir

{Texte} Cherbourg #1

On ne vient pas ici par hasard mais parce qu’on ne peut aller plus loin. Et repartir, c’est toute une histoire. ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ Ici, la ville est dans le port et le port dans la ville. Aussi, les regards prennent la mer dès qu’ils viennent au monde. Ici, les gens, les voitures, les gens dans les voitures parfois tombent dans le port. Un passant saute à … Continuer de lire {Texte} Cherbourg #1

{Texte} Nous sommes fortes

Dents très blanches. Un mois à les brosser matin, midi et soir. Bain de bouche et fil dentaire ça paye, « vous ne pourrez plus vous en passer » qu’il disait. Reflet dans le miroir. Matin sans. Sans entrain, sans vie. Pourtant le bonheur est là, en face de moi. Moi. « A mon tour de te souhaiter une année lumineuse. Mon petit doigt me dit qu’elle démarre … Continuer de lire {Texte} Nous sommes fortes

{Texte} Les Grenades

J’aime cette sensation dans ma bouche. Celle des fruits gorgés de jus acidulé. L’éclatement de leur pulpe rose et translucide sous ma langue. Puis, le goût douceâtre et rafraîchissant quand les graines craquent entre mes dents. Dans la vallée de l’Euphrate, par-delà le désert, au printemps les oasis verdissent et les grenadiers se parent de petites fleurs orange et froissées. Il flotte dans l’air écrasant … Continuer de lire {Texte} Les Grenades

{Texte} Le fil dentaire

« Si vous ne faites rien, vous allez droit dans le mur, et je ne vous garantis pas du résultat après. » S’exploser contre un mur. L’image était là devant mes yeux. La métaphore correspondait parfaitement au contexte. Si je me prenais le mur de face avec violence, pour sûr, il aurait raison, le dentiste, je perdrais toutes mes dents d’un coup. « Au détartrage, vos gencives saignent … Continuer de lire {Texte} Le fil dentaire

{Texte} Trêve de mondanités #1

Il y a au-dessus des toilettes, une petite fenêtre, et s’il m’arrive le soir, de faire là ma petite affaire, alors j’y pense, me relever, tirer la chasse d’eau et voir au-dehors dans la nuit, un visage hébété en train de me regarder…. ✩✩✩✩✩✩ J’ai du thé en vrac, bio, une très jolie théière en fonte simili-asiatique, de jolies tasses, des pierres de sucre aux … Continuer de lire {Texte} Trêve de mondanités #1

{Texte} J’ai cherché

J’ai cherché longtemps ce que. A toi je pourrais dire, toi qui. Je pourrais te dire, qu’ici bas on s’est indigné, qu’on a fait naître un mouvement, un mouvement solidaire, en ces temps où nous avons honte de nos semblables, ceux là-même qui s’échinent à entasser des pneus ou à accrocher des banderoles dans des villages morts. Je pourrais te dire que, un enfant dans … Continuer de lire {Texte} J’ai cherché

{Texte} Contre-Nature

Sur ton départ, la porte s’est refermée et ta petite main bat l’air derrière la vitre de cette voiture noire qui te porte loin, loin de moi, loin de nous. Ma gorge, mon cœur sont verrouillés, serrés, je ravale mes larmes; ne pas pleurer devant toi, surtout pas, car tes douces joues mouillées c’est déjà bien assez; tu pars et j’ai déjà le vide, le … Continuer de lire {Texte} Contre-Nature