{Textes} Une Rose

Texte 1 Ma mère avait attribué la rose à ma cousine. S’il était encore possible de visionner le film de ce jour de fête, on le verrait. Mon visage. Infiniment déçu et inconsolable.  Ma mère est debout devant l’énorme gâteau, elle découpe les parts et les dépose sur les assiettes qu’on passe les unes les autres jusqu’à elle. C’est mon jour aujourd’hui. C’est pour cela … Continuer de lire {Textes} Une Rose

{Texte} Le panier de Jeanne

Ma grand-mère Jeanne était invincible. Enfant, je ne saisissais que la partie émergée de cette invincibilité, sans d’ailleurs en avoir vraiment conscience. Comme toute femme, si elle avait cédé le bout de la table à mon grand-père, elle régnait maîtresse sur la maisonnée et sans doute, sur nous tous. J’étais admirative de son énergie et des quantités de choses qu’elle était capable d’accomplir, la plupart … Continuer de lire {Texte} Le panier de Jeanne

{Texte} Chroniques de confinement #2

Jeudi 2 avril Un dîner sur une belle nappe blanche, petit pain rond et doré, beurre d’algues, beau verre à pied, liquide jaune au tiers, liquoreux, pailleté, miel en bouche. Et le temps se suspend.  Toi ? Une longue balade à la mer, les bas de jeans retroussés, les pieds nus sur l’estran blond, mordant les laisses d’écume abandonnées là par les vagues mourantes ; … Continuer de lire {Texte} Chroniques de confinement #2

{Texte} Chroniques de confinement #1

Samedi 14 mars 2020 Ce matin, les oiseaux chantent pourtant encore.  Est-ce que tout va changer ? Ce matin, j’ai croisé le regard effrayé d’un homme dans son jardin. J’aime pour descendre à la poste, emprunter cet escalier de béton abrupt, encastré dans le flanc du piton de grès qui surplombe la vallée dans laquelle le village est installé. Une main courante en fer offre … Continuer de lire {Texte} Chroniques de confinement #1

{Texte} Le Centre commercial #2

Il est resté tout ce temps, assis dans un fauteuil non loin de moi, là, au milieu de tous ces gens élancés dans le cours normal de leur vie ; il est resté assis sans mot dire, tout le temps où j’écrivais dans cette galerie marchande. Voulait-il être seul avec quelqu’un ? A-t-il choisi ma « non-compagnie » ? Près de nous, les clients défilaient au comptoir du pressing. Un … Continuer de lire {Texte} Le Centre commercial #2

{Texte} Le centre commercial #1

Les mains enfoncées dans les poches de son duffle-coat bleu marine, la tête entrée dans les épaules – il pleut à l’horizontale et il vente sur le grand parking – il marche vite et s’engouffre par les grandes portes automatiques, dans la gueule béante du temple de la consommation. La galerie marchande du centre commercial. Parmi la foule des samedis après-midi, affairée à aller et … Continuer de lire {Texte} Le centre commercial #1

{Texte} Maspalomas #3

Bodybuilt Les plus gros biceps de la piscine se localisent sur le flanc sud du bassin, là où la profondeur dépasse les 1m60. Deux hommes aux torses et aux bras excessivement gorgés de muscles, peau brunie à l’huile de monoï, noircie par endroit d’indéchiffrables tatouages patinés, conversent assis sur des transats avec une blonde athlétique, lèvres et poitrine plantureuses, dont le bikini imprimé panthère des … Continuer de lire {Texte} Maspalomas #3

{Texte} Maspalomas #2

Montañas Dans les virages serrés, sur les routes de corniche, Veronica mène l’autocar long de 18 mètres et à moitié rempli de touristes français, avec assurance, cheveux noirs solidement ramassés et serrés sur le dessus de la tête en chignon. Ils sont montés d’hôtel en hôtel depuis le sud de l’île, zone touristique de tous les excès, complexes hôteliers démesurés, barres d’immeubles élevées, boutiques et … Continuer de lire {Texte} Maspalomas #2

{Texte} Maspalomas #1

Cordial Green Golf Les longues palmes des dattiers chavirent sous les vents sud sahariens et se frottent les unes aux autres dans une douce éraflure semblable à celle de la lame du couteau sur le dos croustillant du pain grillé. Le souffle chaud forcit soudain, emportant avec lui fleurs et feuilles de bougainvilliers. Pour la troisième fois de la journée, l’homme qu’on prénommera ici Pablo, … Continuer de lire {Texte} Maspalomas #1

{Texte} Il suffisait…

Il suffisait de quelques longues secondes sans un bruit, juste le son de nos mastications consciencieuses et, immanquablement d’une voix douce et chevrotante, il déclarait : « Un ange passe… » Puis l’un de nous prenait alors la parole. Il suffisait que tous assis autour de la longue table, la place du bout crie sa vacance évidente, pour qu’il incite qui de droit à s’y assoir, car … Continuer de lire {Texte} Il suffisait…