{Texte} Nous sommes fortes #2

Qu’il est triste son regard.
Comme un « C’est fragile ici » cisaillant sa rétine.
Et une lumière. Infime. Une lumière qui exprime tant de choses.
Je les entends. Les voix. Celles de toutes celles avant elle, avant moi. Elles nous encouragent. Tenir bon. Tenir ses convictions.
Il faudrait que la jeune femme au regard si triste les entendent.
Elles disent : « Nous sommes fortes. Nous n’avons besoin de personne pour avancer. Nous sommes fortes et nous sommes capables.
Tellement.
Nous sommes maîtres de nos propres corps.
Nous décidons quand nous donner.
Nous avons le droit de dire non. Nous avons le droit d’être fatiguées, de ne pas avoir envie, de garder nos sexes fermés. La culpabilité ne doit pas s’imprimer en nous. Jamais. Ni dans nos corps, ni dans nos mémoires. Car nous sommes fortes, nous ne devons rien à l’autre. Ni pour son plaisir, ni pour répondre aux attentes d’une société. Nous ferons des enfants si un jour nous le voulons. Ou nous n’en ferons pas et personne ne nous le reprochera. Nous sommes fortes et notre condition ne nous oblige à rien. Ces courts tissus comme ces voiles sont ceux de notre liberté.
Si par malheur nous nous retrouvons un jour contraintes et menacées, alors nous partirons, loin, très loin, sans rendre de compte à qui que ce soit.
Et cette tristesse qui s’invitera alors dans nos yeux, ne restera qu’un temps. Parce que nous sommes fortes. Incroyablement. »

texte écrit en atelier d’écriture

relire Nous sommes Fortes #1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s