{Texte} Il suffisait…

Il suffisait de quelques longues secondes sans un bruit, juste le son de nos mastications consciencieuses et, immanquablement d’une voix douce et chevrotante, il déclarait : « Un ange passe… »
Puis l’un de nous prenait alors la parole.

Il suffisait que tous assis autour de la longue table, la place du bout crie sa vacance évidente, pour qu’il incite qui de droit à s’y assoir, car là comme il disait avec un ton malicieux, « est la place du récipiendaire ».

Il suffisait que le pain sur la table soit frais du jour pour qu’il se le garde tout près du coude, reposé du bon côté et, au moment venu, il traçait de la pointe du couteau sur le ventre de croûte dorée, la croix du Seigneur Jésus notre sauveur, ainsi soit-il.

Il suffisait que nous passions Le Mans au matin, pour qu’il vomisse dans ce petit pot de chambre bleu, qui nous suivit tant d’années sur la longue route des vacances.

Il suffisait d’un dimanche chagrin, sans entrain, sans but pour qu’inexorablement nous finissions pas traîner nos grolles dans l’herbe humide d’un terrain de sport communal, au milieu des étals de bric et de broc sur lesquels prenaient place en brocante tout un tas d’objets de seconde main. Et comme toujours, il n’achetait rien. Absolument rien.

Il suffisait qu’il me réponde enfin pour que je sache, rassurée, qu’il me portait toujours dans son cœur.

Il suffisait que je cherche le sel dans tous les placards pour réaliser qu’il l’avait encore une fois rangé dans la porte du réfrigérateur.

Il suffisait que je songe, à tous les hommes de ma vie, pour que la nostalgie m’étreigne, pour que leurs voix s’allument clairement à mon oreille et, pour que j’ai alors dix ans, seize ans, trente ans, pour que je sois femme, fille, sœur, enfant,
terriblement

vacillante.

Atelier d’écriture du 15 juin 2019. Ces petits rituels qui parlent des autres…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s