{Texte} Voisinage

 Connaissez-vous le voisin du 3e gauche après l’ascenseur ? Un homme étrange, c’est moi qui vous le dis… Des tatouages plein les bras, plein le corps, partout, sur le crâne, à l’intérieur de la bouche, sur la lèvre inférieure : je ne savais pas que cela pouvait se faire… Quelle drôle d’idée ! Cela doit être douloureux ! Et pourquoi faire ? Y a pas grand monde qui peut le voir… A part son dentiste éventuellement… Comment je le sais ? Non ! Je ne l’ai pas vu moi-même mais c’est ce qu’on m’a dit, et mes sources sont sûres… Ce voisin, figurez-vous qu’il aime écrire, qu’il en a même publié un – un livre – mais que depuis qu’il a emménagé ici, il ne peut plus écrire et ça, ça le rend malheureux; terriblement malheureux. Aussi vous comprenez mieux cet air taciturne, cette manière de baisser les yeux lorsque vous le saluez devant les boîtes aux lettres; déjà que les tatouages ça fait mauvais garçon, je vous dis pas, ce masque mal aimable que la tristesse a posé sur son visage, ça en rajoute au personnage… Ça ! Il n’passe pas inaperçu le voisin du 3e. Je crois même qu’il fait peur aux enfants et que le petit du second en fait des cauchemars la nuit, qu’il remouille son lit, les draps sèchent au grand air du balcon tous les jours.
Ce livre qu’il a écrit, ça parle d’un homme abîmé par l’amour, qu’une femme abandonne un beau matin de janvier. Elle lui dit en se réveillant ce jour-là, qu’elle ne l’aime plus et l’homme est anéanti et choisit de faire une croix sur l’amour; il n’aimera plus personne mais c’était sans compter sur une blonde malicieuse qui fait brusquement vriller son cœur, ils fricotent tout le long de l’histoire mais l’homme se refuse à l’évidence et préfère rester seul, incapable de prendre des risques.  La fin je ne vous la raconte pas : ça ne se fait pas; mais si le livre vous intéresse, je vous le prête avec plaisir, un livre pas folichon mais plutôt agréable à lire, les éditeurs aujourd’hui font tout de même de drôles de choix.
Bref le voisin du 3e gauche n’écrit plus c’est pourquoi il est déprimé et provoque des terreurs nocturnes, mais figurez-vous que la raison de cette frustration créative est totalement incongrue, voulez-vous que je vous la raconte ? C’est que nous parlons depuis un moment déjà et je ne voudrais pas abuser de votre temps, vous alliez à la poste et la poste va fermer… Non mais puisque vous insistez… Je vais tout de même vous expliquer, mais promettez-moi avant, de n’en parler à personne, c’est que je ne veux pas de problème je suis plutôt appréciée dans le quartier. Bon s’il y avait une chaise, je vous direz de vous assoir mais il n’y a pas de chaise, alors accrochez-vous à ce que vous pouvez, la laisse de votre chien par exemple…
Le voisin du 3e gauche, la dernière fois qu’il est passé sous les aiguilles de son tatoueur, a voulu faire recouvrir les encres de son bras droit et sans mauvais jeu de mots, ça lui a coûté un bras, du poignet à l’épaule qu’il fallait re tatouer, un dragon chinois qu’il voulait, sauf que le tatoueur a dû mal comprendre et c’est une carpe koï qu’il a dessinée. Voyant le résultat dans le miroir, fou de rage le voisin du 3e s’est saisi du premier truc qui lui passait sous la main et l’a planté dans la carotide du tatoueur stupéfait. Et cet objet, je vous le donne en mille, c’était …

… un stylo bille !

Depuis ce jour, le type du 3e gauche après l’ascenseur, n’a tout simplement plus le droit de porter un stylo bille sur lui, pas même d’en utiliser un pour signer sa déclaration d’impôts, et c’est pour ça, c’est pour ça qu’il n’a plus jamais écrit. N’est-ce pas incroyable ?
Mais je parle, je parle et vous ? Comment allez-vous ? Pas trop importuné par la musique de la petite jeune d’à côté ? C’est que j’ai appris hier de bien belles choses à son sujet …

.

Atelier d’écriture du 2 février 2019
Théme : voisinage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s