{Texte} Trêve de mondanités #2

Le type traversa tout le parking d’Inter pour me faire la bise et me souhaiter la bonne année.  Il savait que j’étais la nouvelle amie de Pierre et me regardait comme une bête curieuse. En cinq minutes de conversation, il réussit à me demander si Pierre et moi étions heureux et si je lui donnerai un enfant.  Lorsqu’il me raconta avoir la grippe, je pris congé, mais avec politesse.

✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩

Je déteste les auto-stoppeurs. On ne sait jamais sur qui on peut tomber de nos jours, suffit de regarder les infos. Non je ne prends plus d’auto-stoppeurs moi. De toute façon mon coffre en est déjà plein.

✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩

La façade de la maison en bord de route brille de mille feux pendant les fêtes de fin d’année. Lumières scintillantes, guirlandes clignotantes, décorations à profusion (entre autre : bonhomme de neige géant gonflable dans le jardin, reconstitution d’un traineau de père Noël sur le toit de la maison, vrais rênes broutant la pelouse…) : les automobilistes n’en croient pas leur mirettes. Le platane dans le virage non plus.

✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩✩

Le fils du boulanger était radieux ce soir lorsqu’il me tendit une tradition trop cuite. Sa chaîne en contreplaqué tombait sur son t-shirt blanc, il s’était mis sur son 31. Très excité, il me confia avoir rendez-vous avec la boulangère du village d’à côté. Elle a remporté cette année, le prix du meilleur croissant de Normandie.

D’autres micro-nouvelles sont à découvrir ici 🙂

 

2 réflexions sur “{Texte} Trêve de mondanités #2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s