Edition : refus de Quadrature

Je suis maman. J’ai tremblé lorsque ma fille a commencé à marcher, lorsqu’elle s’est mangée les coins de table ou lorsqu’elle s’est ramassée. Je tremble encore quand elle fait du vélo, quand elle fonce comme une bille dans la rue et que je suis obligée de courir derrière elle (sur mes talons)…

Les enfants se relèvent toujours et finissent par marcher. Ils se lancent, tombent sur leur couche Pampers mais se relèvent et retentent le coup. A chaque fois. Ils ne se posent pas de questions.

Si je ne devais enseigner qu’une seule chose à ma fille, ce serait ça. La persévérance. Je ne lui cacherai pas que la vie est difficile et qu’on se prend de bonnes claques dans la tronche. J’aimerais l’armer pour plus tard et lui apprendre à trouver la ressource en elle pour avancer. Après tout ce que j’ai traversé dans ma vie ces derniers temps, je crois que c’est le plus beau cadeau que je puisse lui faire.

Or aujourd’hui j’ai baissé les bras.
J’y ai pensé. Je l’avoue.
Après ce nouvel échec, j’y ai pensé : arrêter l’écriture ou du moins arrêter d’envoyer des textes à des maisons d’édition. Parce que la lettre de refus, c’est dur à encaisser. Et chaque fois il faut se relever.

J’avais envoyé un recueil de nouvelles (sur lequel j’ai bossé comme une dingue, des mois et des mois) chez Quadrature, maison que j’affectionne depuis un moment. Et puis des mois plus tard je l’ai eu le fameux mail de refus. Quadrature est trop sollicité par des auteurs et reçoit de plus en plus de manuscrits, ne publie pas beaucoup d’ouvrages dans l’année…

Donc voilà c’est non.
Alors oui j’y ai pensé…Laisser tomber.

Les gens qui croient en moi m’ont donné un bon coup de pied au cul … Et puis j’ai pensé à ce que j’aimerais que ma fille apprenne de la vie… Alors voilà, je ne peux pas renoncer.

Alors mon recueil je vais le retravailler.

IMG_20160526_182453

11 réflexions sur “Edition : refus de Quadrature

  1. Et oui Claire, surtout ne lâche rien! Battante comme tu es je sais que tu iras jusqu’au bout. Transmets nous comme chacun de ses dimanches la force et l’énergie d’avancer et d’assumer qui nous sommes vraiment! xxx

    J'aime

  2. une blonde qui a les C… d’ouvrir un blog pour transmettre aux gens une morale respectable, qui ose se mettre à nu (par l’ecrit …😉)et qui prone alors l’honnêteté, la sincérité et le partage, c’est quand même vachement plus valorisant que d’avoir juste un « oui » d’une maison d’édition starisée !
    j’ai une adresse à l’Elysée si tu veux un coup de main …😁
    il faut garder ce projet, parce que ça rend riche d’en avoir et de parfois les réaliser. Ais la fierté d’avoir ce projet pour garder ton moral d’acier!

    J'aime

  3. Si on arrêtait l »écriture parce qu’une maison d’édition nous dit « merde », plus personne écrirait !!!…
    Laisse tomber l’édition si c’est trop dur à encaisser (ça été mon choix et je ne le regrette pas, plus de pression stupide, fini les fausses angoisses, écrire rime vraiment avc plaisir depuis ce jour…) mais n’arrête pas d’écrire, ça fait tjs du bien quelque part. Si ce n’est pas aux autres ce sera à toi… 🙂

    J'aime

    1. Ou alors, tu te fais plaisir avec de l’auto-édition. Prix raisonnable, qualité TRÈS acceptable et fierté au rdv (si, si !).
      Maintenant, moi ce que j’en dis…
      Je ne crois pas/plus aux maisons d’édition pour plusieurs raisons : trop de livres sont écrits, ils reçoivent trop de manuscrits, seuls quelques ouvrages trouvent leur place auprès des lecteurs et des libraires, et puis franchement, Nabilla a été éditée chez Robert Laffont !!!
      Enfin… Nabilla quoi !!! A partir de là, t’as compris qui est édité.
      Si tu ne t’appelles pas Marc Lévy, Musso, Pancol, D’Ormesson ou Nabilla, faut oublier ! (ou ne vivre que pour ça et faire un forcing de dingue mais alors tu n’écris plus… parce que tu n’as plus le temps).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s