{Texte} Ce dont parlent les femmes…

Petite discussion instantanée…

pojp

~ Coucou toi, comment tu te sens aujourd’hui ?

~ Coucou. Laisse-moi réfléchir…
1/ Me suis pris la tête avec qui-tu-sais et je me sens plus bas que terre
2 / Passé la soirée et la nuit à pleurer seule chez moi avec mon chat fou qui saute partout et qui détruit tout chez moi (j’en peux plus de ce chat mais je suis même pas capable de l’abandonner une nuit dans la forêt) …
3/ Je viens d’apprendre que je dois 300 € à la CAF parce qu’ils se sont gourés dans leurs versements d’allocations…
Donc, je me sens comme une boxeuse qui s’est fait rétamer la gueule …

~ Tu bosses ?

~ Oui, c’est d’ailleurs ma pause-déjeuner, c’est pour ça que je peux papoter avec toi sur messenger…

~ OK. C’ est bien que tu travailles. Ton esprit va être drivé par le boulot, ta journée va être canalisée, comme ta fin de ta semaine. Ça va s’écouler tout seul et te maintenir la tête hors de l’eau. Et déjà ce week-end ça ira mieux. Moi je suis en train de faire les courses…

~ J’espère que tu as raison. J’ai décidé de croire que ce passage à vide est normal, qu’il doit être vécu, que je dois l’assumer une bonne fois pour toute, que je dois m’accorder d’aller mal. J’ai pas assez craqué jusque là, j’ai voulu faire ma forte. Donc assumons ce vide intersidéral, pour que cela aille enfin mieux.


~ Oui c est tout à fait ça. Cette démarche que tu viens de me décrire : c’ est un pas de géant en avant. Ça te fait pas aller moins mal tout de suite mais c’est la clé. Je pense que tu as tout compris.

~ Oui tant pis si je suis dorénavant la fille triste et malheureuse.

~ Oui tant pis. Et toutes ces égratignures et ces hématomes viendront aussi nourrir ton travail d’ écriture. Les gens parfaitement heureux ne sont pas de vrais artistes…

~ Tiens, à ce propos, je t’envoie mon dernier texte. Tu vas recevoir un mail…

~ J’ai… Je suis plantée comme une conne entre les serviettes hygiéniques, les cotons démaquillant et les vernis chez Leclerc en train de lire ce que tu viens de m’envoyer. C’est très bon…

~ Tu es géniale… Merci. Tiens faut que je te raconte la dernière : hier, y a un type à la salle de sport – un musclor – qui est venu me voir… Il a d’abord fait des signes incompréhensibles en s’avançant vers moi, j’ai rougi, pas compris… Et puis il a ôté un de ses écouteurs et m’a dit que je devrais réajuster mon t-shirt, le remonter… Parce que comme j’étais penchée sur une machine ça baillait un petit peu tu comprends… Mais franchement y avait rien d’outrageant comparé à certaines femmes, micro-brassière, fessier stringué sous pantalon blanc moulant transparent… J’ai un peu halluciné qu’il me demande ça sans déconner..

~ Qu’est-ce que tu as fait ?

~ Je lui ai dit : « Si ça vous dérange, vous n’avez qu’à pas regarder, hey connard !  » Bon j’ai pas dit le « Hey connard » parce que le type il avait pas l’air commode avec ses biscottos tout gonflés…

~ Ah, ah ! Bam ! Tu as bien fait ! Je suis au rayon gâteaux bio pas bons, laits végétaux et tisanes activatrices du transit…

~ Oui et j’en ai parlé plus tard à Fabrice et tu sais ce qu’il m’a dit ?

~ Non…

~ Il a dit « j’aurais été ce mec, je t’aurais plutôt demandé de fermer les yeux, pas de remonter ton t-shirt … Parce qu’ils sont juste trop beaux tes yeux… »

~ Whaou… Et il a croisé ta tête de boxeuse ce matin Fabrice ? Rayon charcut’, envie de gerber, chaleur à crever, c’est laborieux de faire les courses dans ces conditions…

~ Ma pauvre… Moi je me caille les miches ici, l’hiver est interminable et chez toi c’est l’été… La chance… Non Fabrice pas vu ce matin,  je rase les murs pour pas saluer les gens. A leur manière de pencher légèrement la tête sur la droite en me demandant si je vais bien, j’ai toujours l’impression qu’ils savent très bien que ça va moyen et qu’ils espèrent que je leur dise, pour bondir sur ma réponse. Les gens n’attendent qu’une chose, écouter le chagrin des autres pour se rassurer sur leur propre petite vie et se dire que finalement elle n’est pas si pourrie que ça …

~ Rayon dessert : j’ai le cerveau en compote, pitié aide moi: je leur prends quoi ???

~ Mousses au chocolat. Indéniablement mousses au chocolat, tout le monde aime les mousses au chocolat et puis s’il fait aussi chaud que tu le dis, tu dois pas en faire tous les quatre matin de la mousse au chocolat… J’ai écrit quatre fois chocolat, c’est foutu j’ai maintenant envie de chocolat…

~ Ok. Merci…

~ De rien. N’empêche je l’ai vexé le type de la salle de sport. Tu aurais vu sa tête… C’est quand même bizarre de venir dire ça à une femme à qui on a jamais parlé…

~ Oui … Peut-être il voulait juste être gentil, faire en sorte que tout le monde ne profite pas de ta poitrine écrasée sur le banc d’une machine… Merde je me suis gourée j ai pris des liégeois… Tant pis…

~ C’est très bien aussi les liégeois… Oui peut-être… Ou alors c’est un fanatique qui rêverait de salles de sport interdites aux femmes ou pire qui nous voudrait toutes en burka… J’aimerais venir te voir tu sais… Tu me manques…

~ Oui… Toi aussi tu me manques trop…

~ Ce serait cool… Trouver le soleil, me chauffer le cœur et le corps des heures au bord de l’océan…

~ Ben un conseil attends un peu parce que là il fait juste trop chaud.. C est insupportable. Si je pouvais je camperais au rayon surgelés… T’imagines toi courir sur un tapis de course en burka ?

~Ah, ah… J’ai pas un rond façon, même si la CAF pense le contraire… Cette semaine je mange que du muesli et du fromage blanc…

~ Pfiou rentrée. Va falloir que j’aille chercher les gosses à l’école… Dis ? On se reparle demain ?

~ Yes. Moi je retourne travailler. A demain alors. Bisous

~ A demain ma belle , smouk, smouk !

A ma meilleure amie,
à la fois petite conscience et
superwoman
Oh ! Les filles ! 🙂

Une réflexion sur “{Texte} Ce dont parlent les femmes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s