Gounelle, Testud, Guène : cet été j’ai bouquiné

15 jours de vacances au soleil et 4 livres lus à mon actif. Mon Dieu que ça fait du bien !

Si vous cherchez des lectures (autres que mes textes chaque dimanche ah ah 😀 [paraît qu’il faut dire ahah plutôt que lol maintenant pour être branché] ), bref si vous savez pas quoi lire, cet article vous servira peut-être !

lectures d'étéJe vous parle d’abord de ma déception : le livre de Sylvie Testud « C’est le métier qui rentre ». J’avais adoré « Gamines » et j’avais hâte de me plonger dans ce livre et puis… patatra… Je n’ai pas retrouvé le style que j’affectionnais chez Sylvie Testud. « C’est le métier qui rentre », c’est l’histoire d’une femme qui propose un scénario pour un film mais ses réalisateurs vont chaque fois lui mettre des bâtons dans les roues. Point positif : l’humour décapant de Testud. Mais par contre elle ne m’a pas embarquée du tout dans cette histoire que j’ai trouvée ennuyeuse. Je m’attendais tellement à retrouver la tendresse nostalgique dont elle avait fait preuve dans « Gamines » que je suis restée hermétique. 😦

♡ ♡ ♡ ♡ pour Laurent Gounelle et « Le philosophe qui n’était pas sage »

A y est, Gounelle rentre dans ma liste des auteurs chouchou. Vous connaissez mon enthousiasme pour « L’homme qui voulait être heureux » … Et bien j’ai dévoré cet autre livre tout en espérant qu’il se s’achève jamais. WHAOU. Encore de belles réflexions sur notre société et notre manière de ressentir la vie, le bonheur et le monde autour de nous. Parfait pour lire justement en vacances, lorsqu’on prend le temps de revenir à l’essentiel. Ce livre m’a fait un bien fou. Gounelle nous propose ici l’histoire d’un prof universitaire de philo qui pour des raisons très personnelles décide de se rendre en Amazonie et de rencontrer un peuple primitif dans l’unique but de leur pourrir l’existence. Car ce peuple est heureux, connecté à la nature, sa particularité est de ressentir chaque moment de la vie, d’évoluer en pleine conscience, optimiste et aimant. Je l’avoue ce livre a fait évoluer encore un peu mon regard sur la vie… Lisez-le sans hésiter car en plus de ça, l’histoire est très belle.

♡ ♡ ♡ pour Faïza Guène et « Un homme ça ne pleure pas »

Faïza Guène… Mais quel génie cette fille ! C’est fou comme écrire semble facile pour elle. Un livre qui se lit avec délice, facilement. J’aime son style simple et les peintures qu’elle peut faire de ses personnages. Le portrait de la maman algérienne est jubilatoire… J’ai beaucoup rit en lisant ce livre tendre. Faïza Guène a un humour intelligent et remarquable mais elle sait aussi nous empoigner le coeur au bon moment, la fin du livre est émouvante. C’est un livre sur l’héritage familial, ce qu’on peut assumer ou non, une jolie réflexion, vraiment à dévorer aussi…

  pour Isabelle Baldacchino et « Les blondes à forte poitrine »

Après avoir lu Pascal Pujol, je continue ma découverte des éditions belges Quadrature et déontologiquement, je ne pouvais pas passer à côté d’un livre arborant un pareil titre ! 🙂
C’est un recueil de nouvelles vraiment très bon, avec de petites histoires très originales et drôles, dans lesquelles le lecteur est embarqué. Hyper original : chaque incipit est en fait la dernière phrase de la nouvelle précédente. Quelle bonne idée ! J’ai adoré la nouvelle « Courbe de Bézier » dans laquelle un homme à la vie chiantissime et réglée, trouve chaque matin devant sa porte une chaise. Et cette chaise va rendre sa vie bien moins monotone… Mais où Isabelle Baldacchino a-t-elle été cherché ça ? A lire, à lire, à lire !

Et vous ? Vous avez lu quoi cet été ?

Une réflexion sur “Gounelle, Testud, Guène : cet été j’ai bouquiné

  1. Bonjour,

    je viens de trouver l’adresse de votre blog via l’article de Côté Manche sur la Boite à lire à St Lô. Je suis sur Saint Lô aussi et je vais régulièrement à Jules Ferry 😉 je passerais surement voir la boite à lire 🙂
    Je tiens aussi un blog lecture, depuis…. longtemps, mais il était un peu en friche ces dernières années, ça fait à peine un an que je le remets à jour et j’ai du mal à suivre, car je lis pas mal (environ un livre par semaine).
    J’ai lu aussi le livre de Laurent Gounelle, j’ai bien aimé aussi, mais ce n’est pas mon préféré : http://www.ziala-biblio.com/index.php?post/Le-philosophe-qui-n-%C3%A9tait-pas-sage-de-Laurent-Gounelle

    Je m’essaie aussi à l’écriture mais dans un autre style que vous.
    Avec tant de centres d’intérêts, ce sera un plaisir de vous croiser un jour sur Saint Lô.

    Bonne lecture

    Pascaline

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s