{Texte} La Réunion de travail

La motivation n’était pas là ce lundi matin 9h. Et pour cause, le responsable du service avait planifié une réunion. La plupart d’entre nous avait oublié le rendez-vous envoyé via outlook le vendredi soir, cinq minutes avant le week-end. La direction avait l’art d’imposer des faux départs en fin de semaine et sapait avec facilité notre concentration de starting-block. Une note de service ou un rappel au règlement intérieur tombait immanquablement à 17h58 sur notre messagerie tandis que nous comptions les minutes avant le coup de pistolet fatidique, avant la délivrance du week-end. Cette fois, ce fut une réunion. Lundi première heure. On n’avait pas idée…

Il nous fallut le petit mot de rappel bienveillant de Clarisse, à la machine à café, dix minutes avant l’heure et nous étions tous là, plus ou moins réveillés, assis autour de cette table ovale impersonnelle, témoin de tant de remontrances, d’insubordination, de réunions interminables et infructueuses ou encore de présentations stériles sur powerpoint imbuvable.

Ce matin-là, Clarisse semblait étonnamment disposée à céder à l’appel de la réunionite aiguë. Assise bien droite sur sa chaise, les avant-bras posés sur la table, un bloc note devant elle, ouvert sur une page blanche, le stylo bic noir dégainé, elle rayonnait de motivation. Nous primes place à côté d’elle, nous la poignée de râleurs du lundi matin, les bougons des débuts de semaines pluvieux, les frustrés des RTT épuisées, les mal-réveillés mal-peignés aux yeux gonflés, les traîneurs de pieds, les démotivés de toujours, incapables pourtant de quitter notre job. Le responsable du service entra à son tour.

“Bonjour à tous, j’espère que vous avez passé un bon week-end et je vous remercie d’être tous présents à cette réunion…

Clarisse saisit aussitôt son stylo et se mit à noter ce qui ressemblait à une liste de mots. Sans doute pensait-elle à toute sorte de tâches à accomplir dans la journée. Elle se montrait décidément trop zélée pour un lundi, et cela en devenait vraiment irritant.

“J’ai souhaité vous réunir pour qu’on puisse ensemble réfléchir à une prochaine réunion, un groupe de travail, pour lequel un rétroplanning sera bien évidemment nécessaire…”

Elle se mit à rayer trois mots de sa liste avec énergie et tout en souriant. Alors quoi ? Finalement elle était si performante qu’elle n’aurait pas autant de travail à abattre aujourd’hui ?

“Dans un premier temps ce matin, nous allons brainstormer et mettre en place un ou deux process…”

Deux mots de rayés.

“N’hésitez pas à me dire si cet ordre du jour n’est pas clair… D’ailleurs à ce sujet j’espère que l’un d’entre vous cette fois rédigera le compte-rendu de réunion…”

Deux mots.

… Et puisque j’aborde ce type de sujet, j’aimerais que vous repreniez de bonnes habitudes en matière de plan de charge. Si vous n’utilisez pas les outils à bon escient, je ne vois pas pourquoi vous refuseriez d’être chefs de nouveau projet. Notre structure dispose d’outils performants, nous permettant d’anticiper les charges de travail de tous. A vous maintenant de valoriser vos missions en prenant le temps de remplir les tableaux mis à votre disposition !

– BINGO !!!!! “ cria soudain Clarisse. Elle avait soudainement bondi de sa chaise, les deux bras levés vers le plafond. Un large sourire barrait son visage lumineux et heureux.

Les oreilles du chef de service virèrent brusquement au rouge cramoisi.

“Bingo ? Comment cela Bingo ? Vous pourriez m’expliquer ce qui vous prend ?

– Bingo Chef ! Bingo !

– Mais bon sang ça suffit maintenant, vous voulez que je vous colle un avertissement ? s’emporta t-il

– J’ai gagné ! J’ai gagné ! Vous avez tout dit ! En même pas dix minutes en plus ! C’est un record… Pour un lundi c’est inespéré !

Clarisse était désormais totalement hilare et debout au milieu de nous tous, elle commençait à se dandiner et à entamer une sorte de danse de la victoire. Tous, nous nous regardâmes, à la fois éberlués et embêtés. Notre collègue pétait visiblement un plomb et allait se faire massacrer par la direction.

“Mais vous perdez totalement les pédales ma pauvre fille ! » lança le chef de service

Hors de lui, il quitta alors sa chaise et empoigna Clarisse sèchement par le bras pour la faire sortir de la pièce et obtenir des explications loin de tout témoin. L’un de nous eut l’idée de saisir le bloc-notes de Clarisse et de lire la fameuse liste de mots barrés.

Réunion, rétroplanning, groupe de travail, plan de charge, process, brainstorming, compte-rendu…

De toute évidence, Clarisse n’avait pas résisté à l’appel du bingo-réunion. Et malgré ce qu’elle pensait, elle n’avait pas tout à fait gagné…

6 réflexions sur “{Texte} La Réunion de travail

  1. C’est une idée sympa à garder en mémoire pour les réunions à venir. Je garderai le « Bingo » pour moi, j’y tiens à mon job. Clarisse m’a bien fait rire en tous cas; la semaine commence bien.

    J'aime

  2. Ooohhhh je me rappelle d’une réunion où on l’avait fait avec mes collègues!!!!dans mon ancien service , dans un autre temps,la boss n’arrêtait pas de nous sortir des mots blablas!!!
    De mémoire, on avait bien ri! 😋

    Aimé par 1 personne

  3. Très drôle.
    Dans mon précédent boulot, on appelait ça le « Bullshit Bingo ».
    Aujourd’hui, là où je travaille, on ne joue même plus, ce n’est plus drôle tellement c’est quotidien. Amusant. Je l’aime bien cette Clarisse.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s